Idées voyage

Guide du voyage en Suisse : Notre itinéraire de Road Trip en 6 jours

Mon Road Trip en Suisse

Faire un voyage en Suisse… ce n’est pas tous les jours que quelqu’un nous raconte ses dernière vacances dans ce petit pays dont on entend rarement parler aux informations. Ça ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a rien d’intéressant à y faire, c’est plutôt le contraire !

Le 31 décembre dernier j’ai eu l’occasion de faire un Road trip en Suisse pendant 6 jours. Dans cet article je vais vous donner mon itinéraire, mon ressenti ainsi que des conseils utiles avant de partir en Road trip dans ce magnifique pays qui allie montagnes, lacs et grandes étendues vertes. 

Sommaire

Pourquoi voyager en Suisse ?

Située au coeur de l’Europe, la Suisse, dont la capitale est Berne, est entourée de plusieurs pays : la France à l’ouest, l’Allemagne au nord, l’Autriche et le Liechtenstein à l’est, et l’Italie au sud. 15 fois plus petite que la France en terme de superficie, la Suisse compte 8,5 millions d’habitants et se divise en 26 cantons de formes et de tailles très variées. Autre particularité, le pays compte 4 langues officielles ce qui peut paraitre embêtant pour communiquer avec les locaux, mais au contraire, c’est dépaysant ! Vous verrez d’ailleurs qu’il n’y a pas que la langue qui change, la personnalité des habitants mais aussi l’architecture varient d’un coin à l’autre. Pour vous donner une idée, l’allemand prédomine largement avec 66% de la population qui le parle, suivi par le français à 23%, l’italien à 6%, le romanche à moins de 1% et 5% d’autres langues.

Assez parlé de chiffres, passons au plus important, pourquoi voyager en Suisse ? Tout simplement parce que le pays est composé de paysages extrêmement variés, avec des dizaines de lacs, de nombreux reliefs, de vastes étendues et des vues vraiment incroyables. Un autre argument, étant donné sa petite taille vous pourrez en faire le tour en quelques jours et constater la variété des paysages et des cultures. De plus, il est assez facile de se déplacer partout dans le pays, c’est ce que nous allons voir tout de suite. 

Paysage Suisse
Un beau paysage Suisse

Se rendre et se déplacer en Suisse 

S’y rendre

Avant de pouvoir visiter ce beau pays, il faut d’abord s’y rendre ! Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous mais les plus rapides et confortables sont le le train (TGV Lyria) et l’avion. Suivant votre lieu de départ vous pourrez privilégier l’un ou l’autre, ou même venir en bus si vous n’habitez pas trop loin. Si vous souhaitez venir avec votre propre voiture, pas de problème en vue, mais vous devrez acheter un macaron pour rouler sur l’autoroute, j’en reparle dans la suite de l’article.

TGV Lyria

Le TGV Lyria, est probablement le moyen le plus simple et confortable de se rendre en Suisse. Il assure plusieurs liaisons quotidiennes entre Paris ou Marseille et les villes de Genève, Lausanne, Bâle et Zurich. Le prix varie mais tourne autour de 70 € l’aller-retour sans carte de réduction. En partant de Paris – Gare de Lyon vous serez à Genève en seulement 3h, plutôt intéressant !

Pour plus d’informations rendez-vous sur leur site : https://www.tgv-lyria.com/fr

Logo TGV Lyria

Par avion

C’est un moyen rapide de se rendre en Suisse, et on peut tomber sur de supers offres qui sont parfois plus intéressantes que le train. C’est cette option que j’avais choisie, j’avais trouvé un vol Easyjet à 80 € Aller-retour au départ de Paris vers Genève, et après seulement 45 minutes de vol je pouvais commencer ma visite de cette belle ville.

Se déplacer

Une fois en Suisse il vous faudra un moyen de locomotion pour découvrir les différents cantons du pays. J’en ai sélectionné deux qui me semblent les plus pratiques et confortables : la location de voiture et le train.

Location de voiture

Qui dit Road trip dit voiture, van ou encore camping car. Si vous ne venez pas avec votre propre véhicule, la location est le moyen le plus simple de trouver le parfait compagnon de route en fonction de votre budget.

J’avais choisi de louer une voiture chez Budget, tout s’est très bien passé, et détail important pour les moins de 25 ans comme moi, je n’ai pas eu de frais de jeune conducteur qui alourdissent fortement la facture ! C’est notamment pour cette raison que j’avais choisi Budget, mais il y a une multitude de loueurs à l’aéroport de Genève (Europcar, Avis, Entreprise etc…).

Comme le road trip avait lieu fin Décembre début Janvier et que certaines routes étaient enneigées, la voiture était de base équipée avec des pneus neige. C’est important d’en avoir si vous prévoyez de visiter certaines villes souvent enneigées comme j’ai pu le faire, mais si vous ne visitez que les grosses villes desservies par autoroutes vous ne devriez pas avoir de soucis avec des pneus classiques.

Autre point important si vous vous déplacez en voiture, contrairement à la France il n’y a pas de péages pour payer l’accès aux autoroutes. Les Suisses achètent un macaron a disposer sur le pare-brise leur donnant accès au réseau autoroutier. Si vous venez avec votre propre véhicule vous devrez acheter ce macaron au prix de 40 francs Suisses, mais si vous louez une voiture le macaron est compris dans la location donc pas de soucis à se faire !

Train

Si vous préférez ne pas utiliser la voiture, le train est une excellente alternative pour vous déplacer au sein du pays. Ces derniers relient un grand nombre de villes, ils sont ponctuels (oui oui !), confortables et sont très prisés des Suisses. Un autre avantage est de pouvoir transporter un vélo avec soi, si vous voulez faire des sessions de VTT ou juste rouler tranquillement en ville.

Evidemment tout cela a un coût, et voyager en train est plutôt cher, un peu plus qu’en voiture à itinéraire égal.

Pour vérifier les trains, horaires et tarifs, c’est ici : https://www.sbb.ch/fr/home.html

Se loger en Suisse

Maintenant que vous savez comment vous déplacer, il faut trouver où loger… Plusieurs solutions s’offrent à vous : Hotel, maison d’hôte, gite, AirBnB, le choix est large.

Personnellement j’ai choisi l’option AirBnB car j’en ai l’habitude, ça se passe toujours très bien et c’est surtout avantageux financièrement ! De plus, je trouve que c’est toujours intéressant car on rencontre des locaux ou d’autres voyageurs ce qui permet de discuter.

Se loger avec AirBnB

Vous connaissez surement AirBnB, cette plateforme qui met en relation des voyageurs avec des particuliers qui louent leur logement.

J’ai beaucoup utilisé AirBnB par le passé, notamment parce que le coût est souvent plus avantageux qu’un hôtel ou une chambre d’hôte. Pour ce Road trip j’ai renouvelé l’expérience et tout s’est très bien passé. Nous étions 2 voyageurs et nous avons chacun payé un peu plus de 160€ pour 6 nuits en Suisse.

Logo AirBnB

Nous avons changé de AirBnB presque chaque jour, nous en avons fait 5 dans les villes suivantes : Genève, Lyss (près de Berne), Adliswil, Salouf et à nouveau Genève pour reprendre l’avion. Tout s’est bien passé, nous avons rencontré de super hôtes et dormi dans des logements vraiment agréables.

Trouver un hôtel en Suisse

Si vous préférez l’option hôtel vous trouverez forcément celui qui vous convient, il y a du choix dans les grandes villes, et si vous souhaitez loger confortablement sans être « chez l’habitant », c’est la solution parfaite. N’ayant pas fait d’hôtel en Suisse je n’en ai pas à vous conseiller, en revanche pour comparer les différents tarifs et disponibilités d’un grand nombre d’hôtels, je vous recommande le site de booking, vous y trouverez à coup sur votre bonheur :



Booking.com

Trouver une maison d’hôtes en Suisse

Quoi de plus agréable que de loger dans une maison d’hôtes, d’y faire des rencontres et de discuter du pays avec d’autres voyageurs ? J’ai déjà eu l’occasion de loger en maison d’hôte, pas en Suisse malheureusement, et l’expérience est vraiment intéressante. Comme en France, vous trouverez un grand nombre de chambres d’hôtes en Suisse, et pour faciliter vos recherches je vous conseille encore une fois de vous tourner vers le site de Booking. Selon vos critères ils sélectionneront pour vous les chambres d’hôtes les plus adaptées… sans trop se casser la tête.

C’est ici que ça se passe : Booking – Chambres d’hôtes B&B

La vidéo de notre voyage en Suisse

Passionné de vidéo je profite de chaque voyage pour sortir ma caméra et mon drone ! Cela permet d’immortaliser mes aventures et de les partager sur YouTube ou Instagram. C’est aussi utile pour celles et ceux qui veulent trouver un itinéraire ou des spots à aller voir dans un pays/une ville…

Sur ce, je vous laisse avec la vidéo, je détaille notre itinéraire dans la suite de l’article 😉

Notre itinéraire road trip en Suisse : de Genève à Filisur

Passons aux choses sérieuses et parlons concrètement de notre itinéraire et de ce que nous avons fait dans chaque lieu. Pour faire un résumé, nous avons passé une journée à Genève en arrivant le 31 décembre, nous nous sommes ensuite dirigés vers la capitale, Berne, en passant par Gruyères, Fribourg et Bienne. Le troisième jour nous sommes parti en direction de Lucerne et du mont Pilatus, et sur la route nous avons fait un arrêt dans la région d’Emmental. Par la suite nous nous sommes aventurés davantage dans la nature et les petits villages : nous sommes allés admirer le viaduc de Landwasser près de Filisur et avons dormi à Salouf, un petit village de montagne. Le lendemain nous avons fait demi tour et nous sommes montés tout au nord de la Suisse, presque à la frontière avec l’Allemagne, aux chutes du Rhin. Juste après nous avons repris la route pour retourner à Genève avant de prendre notre avion le lendemain matin.

Si vous voulez en savoir plus sur le budget que ce Road Trip a représenté, je vous invite à lire mon article sur le sujet : Quel budget prévoir pour un Voyage / Road trip en Suisse ? 

Jour 1 : Genève

Le premier jour nous sommes arrivés par avion à l’aéroport de Genève. C’est là que nous avons récupéré la voiture de location avant de déposer nos valises dans notre AirBnB. Après cela il était temps d’explorer la ville.

Genève est une superbe ville d’un peu plus de 200 000 habitants, ce qui en fait la deuxième ville du pays après Zurich. Située à quelques kilomètres de la France, elle est entourée de montagnes et borde le lac Léman. Genève est très connue pour son rôle de centre de coopération internationale, c’est d’ailleurs la ville qui accueille le plus d’organisations internationales au monde. On y retrouve entre autre le siège européen des Nations unies, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ou encore l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mise à part cela, vous pourrez y découvrir son immense jet d’eau qui est en quelque sorte un emblème de la ville.

Genève

Comme nous n’avions qu’une journée à Genève nous avons préféré nous promener dans les rues de la ville plutôt que de visiter des musées, d’autant plus qu’il faisait très beau.

Dans la vieille ville vous pourrez visiter la Cathédrale Saint-Pierre, le collège Calvin (qui date du XVIème siècle) et le parc des Bastions. Comme nous étions le 31 décembre, les marchés de Noel étaient encore en place, et nous avons justement pu découvrir celui du parc des Bastions. Si vous y êtes au moment des fêtes de fin d’année je vous le recommande !

Nous nous sommes également promenés le long des quais et du port vers 16-17h, le soleil se couchait et illuminait la ville d’une couleur orangée, c’était magnifique (vous trouverez des images dans la vidéo). Pour finir la journée nous avons fait un rapide tour aux Bains de Pâquis.

Evidemment qui dit 31 décembre dit feu d’artifice. Nous avons pu admirer celui de Genève à minuit, c’était un beau spectacle, accompagné de plusieurs artistes et chanteurs sur différentes scènes le long du lac Léman… une très bonne expérience !

Jour 2 : Direction Berne en passant par Gruyères, Fribourg et Bienne

Eglise Saint-Théodule Gruyère Suisse
L'église de Gruyère sous le brouillard

Le 1er Janvier au matin nous avons pris la direction de Berne, la capitale de la Suisse. Après avoir longé le lac Léman nous sommes assez rapidement arrivés à Gruyères, une petite ville médiévale. Elle est réputée pour sa production du fromage qui porte le même nom et que vous connaissez certainement. La ville (ou plutôt le village) a beaucoup de charme et nous avons pu y découvrir l’Église Saint-Théodule, très jolie au milieu de ce décor verdoyant. Gruyères est aussi très connue pour son château, une forteresse du XIIIe siècle construit en haut d’une colline qui surplombe la ville. 

Pour admirer quelques vues je vous laisse regarder ma vidéo si ce n’est pas fait 😉

Après avoir découvert Gruyères il était temps de reprendre la voiture, pour environ 30 minutes, direction Fribourg. Fondée en 1157 par le Duc Berthold IV de Zaehringen, la ville surplombe une rivière, la Sarine, et est reconnue comme l’un des plus vastes ensembles d’architecture médiévale d’Europe. Comme le temps pressait nous n’y sommes pas resté très longtemps, juste le temps de découvrir la mairie et quelques jolies rues et bâtiments. Nous voulions aussi voir le pont du Gottéron qui passe à proximité de la ville et qui est assez impressionnant. C’était d’ailleurs bizarrement une des raisons de notre passage à Fribourg !

Pour la fin de la journée, rien n’était vraiment programmé. Nous avons trouvé quelques jolies vues sur des comptes Instagram locaux et avons décidé de nous y rendre. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé près de Bienne, à environ 50 minutes de route de Fribourg, plus au Nord de la Suisse. La vue sur le « lac de Bienne » était vraiment superbe, et nous avons pu profiter des dernières lueurs du soleil avant de nous diriger vers notre AirBnB situé en périphérie de Berne.

Jour 3 : Visite de Berne puis découverte d’un magnifique lac à Iseltwald

Le matin nous sommes allés dans Berne pour visiter cette jolie ville inscrite au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO grâce а son patrimoine médiéval urbain qui a pu être préservé au cours des siècles. En une matinée nous avons eu le temps de bien nous y promener et d’apercevoir quelques bâtiments qui valaient le détour : Le musée d’histoire, la cathédrale de Berne et la tour de l’horloge (aussi appelée La Zytglogge). Vous pourrez aussi marcher dans de grandes rues agrémentées de fontaines comme les artères principales Marktgasse et Kramgasse.

En début d’après midi nous avons pris la direction d’un superbe lac que nous avions repéré sur Instagram. Ce dernier est situé à Iseltwald, une petite ville entourée de collines. D’ailleurs si ça vous intéresse j’ai écrit un article pour Organiser son itinéraire voyage grâce à Instagram.

Il faisait très froid et il neigeait abondamment, mais ça valait vraiment le détour ! Le lac est vraiment turquoise, et vous pourrez apercevoir un joli château qui lui fait face. Je vous recommande vraiment de passer à Iseltwald si vous êtes dans les alentours, vous ne le regretterez pas.

Jour 4 : Passage à Lucerne et coucher de soleil face au Mont Pilatus

Fromagerie Emmental
Production d'Emmental
Pont de Lucerne
Le pont de Lucerne

L’objectif du jour était de nous diriger vers la ville de Lucerne, à environ 1h30 de route de Berne. L’itinéraire que nous avions choisi passait dans la région d’emmental donc nous en avons profité pour nous y arrêter pendant 2h. Cette région est bien connue pour le fromage qui y est produit, et nous avons pu découvrir tout le processus de fabrication. Pour notre part nous avons visité la fromagerie « Emmentaler Schaukaeserei » difficile à prononcer mais très intéressante !

Par la suite nous avons continué notre périple vers Lucerne, une jolie ville située au bord du lac des Quatre-Cantons (immense lac). Nous voulions vraiment admirer le coucher de soleil au mont pilatus donc nous n’avons vraiment pas eu le temps de voir Lucerne en détail. Nous avons quand même pu marcher sur le Pont de la Chapelle qui date du Moyen-âge et qui est considéré comme le plus ancien pont de bois couvert d’Europe.

Nous avons ensuite rapidement pris la voiture non pas pour le mont Pilatus mais pour le Mont Rigi qui est situé en face du mont Pilatus. Pourquoi ce choix ? Premièrement parce que l’accès au sommet du mont Pilatus en funiculaire est très cher (autour de 70 euros). Et deuxièmement parce qu’en étant sur le mont Rigi c’est encore plus beau, on voit le soleil se coucher derrière le mont Pilatus qui domine le lac des Quatre-Cantons. 

Nous avions trouvé très peu d’informations avant d’aller au mont Rigi et c’est dommage, la vue est selon moi bien plus impressionnante ! Le seul aspect négatif était l’étroitesse des routes pour monter au plus haut, il fallait ne pas avoir le vertige sur certaines portions !

Comme d’habitude, si vous n’avez pas vu la vidéo je vous invite à le faire pour vous rendre compte par vous même de la vue que nous avions 🙂

Le coucher de soleil vu du Mont Rigi (Mont Pilatus en face)

Jour 5 : L’incroyable viaduc de Landwasser près de Filisur, et nuit à Salouf

Pour notre avant dernier jour de road trip, nous nous sommes un peu plus aventurés dans les profondeurs de la Suisse. Fini les gros axes routiers, direction les petites routes de montagnes et les paysages enneigés ! Nous nous sommes ainsi dirigés vers Filisur, un petit village proche du viaduc de Landwasser. Pour pouvoir admirer cet immense viaduc il faut le mériter ! Après avoir garé la voiture nous avons marché environ 45 minutes dans la neige sans vraiment savoir où nous diriger car le chemin était recouvert… Après quelques mésaventures nous avons enfin pu admirer ce viaduc, et franchement c’est une vue à ne pas louper. Nous étions tout seuls sur la plateforme qui surplombe le début du viaduc et avons pu bien en profiter.

La vue est incroyable, et si vous avez un peu de patience vous pourrez y voir passer un ou plusieurs trains, ce qui rajoute un petit quelque chose au paysage. Il y a un train toutes les 20 minutes environ, donc ça vaut le coup d’attendre !

Après avoir pris 1000 photos du paysage il était temps de remonter à la voiture, c’est la partie moins drôle puisqu’il y a quand même un peu de dénivelé…

Le soir nous avions un AirBnB dans le petit village de Salouf, à 1250 mètres d’altitude. Comme nous étions en plein hiver il y avait beaucoup de neige mais les routes étaient bien déneigées… en tout cas le soir de notre arrivée. Le lendemain matin nous sommes parti aux alentours de 9h et comme il avait neigé toute la nuit les routes étaient complètement blanches. Nous n’avons pas eu besoin de mettre les chaines (nous avions des pneus neige) mais c’était parfois un peu limite.

Le village de Salouf est vraiment petit, il y a à peine 200 habitants, c’est plutôt mignon, et les touristes y viennent surtout pour skier.

Jour 6 : Retour à Genève, passage aux chutes du Rhin

À l’origine nous avions prévu de rejoindre Genève en passant par le Sud de la Suisse. Quand on regarde une carte, c’est l’itinéraire qui parait le plus logique, d’autant plus qu’il y a de superbes spots sur le chemin. En se renseignant un peu plus, on s’est aperçu que le trajet durerait plus de 6 heures et que certaines routes étaient fermées à cause de la neige (l’itinéraire emprunte beaucoup de petites routes de montagne). Nous avons donc refait approximativement le même itinéraire qu’à l’aller, mais au niveau de Zurich nous avons bifurqué vers le nord pour nous rendre aux chutes du Rhin. Le trajet dure environ 2h30 depuis Filisur ce qui est tout à fait faisable.

Ce jour la il neigeait vraiment beaucoup mais ça rajoutait une certaine ambiance au lieu, entre la brume et le puissant son de l’eau qui gronde. Si vous passez dans le nord de la Suisse, je vous conseille vivement d’y passer, c’est vraiment beau, entre l’eau très bleue, le joli pont qui enjambe les chutes et le château perché sur un gros rocher, vous ne pouvez être qu’impressionné(e).

Les chutes du Rhin (appelées Rheinfall) auront été la dernière étape de notre Road trip en Suisse. Nous avons ensuite repris la voiture en direction de Genève, un trajet d’environ 3h30, pour nous rendre à notre dernier AirBnB.

Le lendemain matin nous reprenions l’avion pour Paris, des souvenirs plein la tête !

En conclusion

Pour conclure, ce Road Trip en Suisse aura été une super expérience. Malgré le temps qui n’aura pas été top tous les jours, nous avons bien profité du voyage. Au contraire, le brouillard et la neige ont ajouté une certaine atmosphère aux photos et vidéos. 

Si vous avez envie de découvrir des paysages verdoyants (ou tout blancs), voir des montagnes mais aussi des plaines, tout ça sans croiser des centaines de touristes, je vous recommande fortement la Suisse !

Concernant le budget nécessaire pour un tel voyage, vous verrez qu’on peut s’en sortir pour pas trop cher, j’ai rédigé un article à ce sujet ici : Quel budget prévoir pour un Voyage / Road trip en Suisse ? 

Si cet article vous a plu et qu’il vous a aidé à planifier votre itinéraire en Suisse, partagez le avec vos amis, ça peut leur donner des idées de voyage 😉